En 2020, le phœnix va se relever de ses cendres

Date : 6 janvier 2020 / Categorie : xxxx

Et voilà une nouvelle année qui commence. Cette année, non seulement Arthur va redevenir un héro (Référence un peu geeky à la sortie du film Kaamelott en octobre) mais le phœnix va se relever de ses cendres. Là, je fais référence à mon humble personne. Les dernières années ont été plus que mouvementées : Maladie, dépression, problèmes financiers, séparation… bref, le mélange parfait du gars qui va pas bien… Pas fâché d’en être sorti mais en même temps, j’en retiens plusieurs leçons. Des observations sur ce monde qui m’entoure, sur moi-même aussi et sur ce que j’attends de l’avenir à partir de 2020.

Je crois avoir pris de bonnes résolutions. J’ai arrêté de fumer. J’ai arrêté de boire. J’essaie d’adopter un régime de vie saint. C’est à dire que je mange moins de viande, plus de légume, je fais de la méditation et du sport pour gérer mon stress et garder un bon cardio (avec mon cœur malade, ça aide), j’essaie de dormir huit heures par nuit, je tiens un journal pour libérer mon esprit, je me fixe des buts atteignables et surtout, j’essaie de vivre de façon plus minimaliste. J’investis dans ma personne et dans ceux qui me sont chers.

Quand je dis que le phœnix va renaître de ses cendres, je parle au niveau professionnel. Il y a 5 ans, j’ai fait un épuisement professionnel. Je ne pouvais plus physiquement travailler dans un bureau à faire du web. J’ai donc arrêté de travailler dans ce domaine. Mais quoi faire, sinon ce que j’ai toujours fait? J’ai ouvert ma petite shop de menuiserie. J’ai été prendre des cours de gestion d’entreprise et j’ai monté mon plan d’affaire. Cette petite entreprise a duré cinq belles années. Ma séparation et la demande peu élevée pour mes produits m’ont fait fermer boutique mais je pense que c’était pour le mieux. Ma situation financière était plus que précaire et j’étais obligé de trouver d’autres emplois pour boucler les fins de mois. J’ai adoré cette expérience et c’est avec un pincement au cœur que j’ai fermé boutique en décembre 2019.

Aussi, je m’ennuies du web. J’ai jamais arrêté d’en faire, au fond. J’ai fait des petits contrats ici et là et chaque fois, je me rappelais que c’était vraiment ça ma passion : développer ce qu’on appelait dans le temps “la toile”. Et c’est pourquoi je me relance aujourd’hui, en 2020. J’ai fait une refonte complète de mon site web, j’ai mis mes informations à jour et je recherche du travail dans le domaine. Ce texte est le premier billet de mon blogue et se suivra par une publication par semaine, le lundi. Pas toujours sur des sujets aussi lourds que mes états d’âmes et des nouvelles sur ma vie “palpitante” mais aussi des petits trucs techniques qui m’ont plu dans mes recherches, de la musique que je découvre et des choses qui, je crois, valent la peine qu’on s’y attardent.

Allez! Nouvelle année, nouvelle décennie, on met la pédale dans le fond pis on arrache toute.

Tags: xxxx

Category

Tags