Amour, travail et pandémie

Date : 22 avril 2020 / Categorie : xxxx

Oh que la vie nous a fait des surprises depuis mon dernier billet de blogue! À la fin février, je ne m’attendais jamais à vivre une pandémie de la sorte. On est encore en plein dedans! Mais c’est pas ça qui va nous arrêter, hein?

Dr Newlove or How I learned to Love the Shelter

Depuis le début de février (ou la fin janvier, la mémoire me fait défaut), je suis officiellement en couple avec ma belle Raphaëlle. Avec la pandémie, notre couple a pu tester sa force en étant confinés ensemble 24 sur 24, 7 jours sur 7. Mais à notre plus grand bonheur, tout se passe à merveille. On écoute des quiz, des séries sur Netflix et on a 1001 projets de cocooning comme des tablettes au dessus de la laveuse/sécheuse, de la restauration d’antiquités, redisposer les meubles du bureau, etc etc etc. J’ai aussi mon me-time à profusion, on respecte très bien nos besoins de distance/affection.

The Shape of Punk to come

Du côté musical, avec mes deux bands, on a arrêté de se voir. Mais ce n’est pas ça qui va nous arrêter de polluer vos oreilles chastes. Avec les Last Rockers, on a une nouvelle chanson en cours et avec les Screaming Demons, il y a beaucoup (BEAUCOUP!) de choses qui se passent. On est en standby sur notre décision à choisir un drummeur puisqu’on ne peut pas jammer avec eux (obviously) mais on compose beaucoup. Tellement qu’on prévoit sortir un nouvel EP après la pandémie qui aura comme thème, vous l’aurez deviné… de pandémie.

Ce nouvel EP sera disponible aussi sur un autre projet en lien avec le band : notre nouveau site web. Sur celui-ci, vous aurez tout ce qui est pratique de savoir sur le band, les dates de show, le presskit, les médias et autres releases et surtout, une boutique en ligne ou vous pourrez acheter notre merch. Pas besoin de vous dire que je suis très content de travailler sur ce projet en tant que développeur, je sais que la job va être bien faite. (hehehe)

Autant en emporte le code

Le travail va bien aussi. J’ai été au bureau seulement deux jours et seulement pour pouvoir mettre en place mon environnement de télétravail. On prévoit utiliser ce mode jusqu’en juin au minimum. Donc depuis plus d’un mois maintenant, je travaille en pyjama. J’adore mon équipe et le produit est très agréable à développer. On m’a bien intégré et je sens que je fais partie intégrante du développement du projet. Mes idées et mes questions comptent. J’ai aussi la joie de pouvoir découvrir des techniques qui m’avaient échappées jusqu’à maintenant.

Into the Wild

Le beau temps n’est pas de la partie encore. J’ai mes nouvelles chaussure de skate. Ah, mes nouvelles chaussures! Je les ai acheté à mon premier jour de travail à un collègue pour la moitié du prix. Quand on dit que « toute est dans toute ». Je jasais de longboard avec le designer de l’équipe et il me disait qu’il venait juste de s’acheter une paire exactement comme ceux que je voulais mais que la seule fois qu’il les a portées, elles lui avaient fait mal aux pieds. Elles prenaient donc la poussière dans son garde-robe. L’échange a été gagnant pour les deux.

BREF.

Dame Nature se paie notre gueule, en ce moment. Une journée il fait froid mais beau, le lendemain il pleut, l’autre jour d’après, c’est les quatre saisons dans la même heure… on ne sait plus comment s’habiller mais ça tombe bien, on doit rester à l’intérieur de notre terrier. On ronge notre frein et on s’émerveille devant l’âge d’or de Netflix.

Mais aussitôt que le beau temps se met de notre bord, je sors ma planche, je me rachète une caméra digne de ce nom et je me remet à l’urbex. Un autre exemple que « toute est dans toute », ma belle Raphaëlle en fait aussi, de l’urbex. Je vais donc avoir la joie de pouvoir en faire en tandem avec la femme que j’aime.

J’espère pouvoir prendre de bons clichés bientôt et pouvoir vous les partager dans une galerie sur ce site.

D’ici là, je vous souhaite d’être aussi bien que moi en ces temps un peu compliqués et je vous redonne plus de nouvelles de mes aventures sur un prochain billet.

Crédit photo : Daniel Ramos

Tags: xxxx