À propos

Quoi dire à propos de moi… Ce texte est une ébauche. Les fautes ne sont pas corrigées et l’idée n’est pas nécessairement complète.

Parcours professionel

Je suis développeur web front-end depuis la fin de mes cours (Procédés Infographiques) en 2007. J’ai suivi ce cours au Centre de Formation Professionel 24-Juin à Sherbrooke. Depuis, l’ergonomie et le design ont été mes deux passions et ont permis de mettre du pain sur ma table.

En plus de mon expertise avec les languages de programmation comme Javascript, CSS (Sass) et HTML, je me considère plus qu’à l’aise avec plusieurs librairies et frameworks issu(e)s de ces languages. On peut penser notament à jQuery, Bootstrap, Vue.js, etc.

Connaitre son code est une chose mais savoir comment l’appliquer sur un design ergonomique et optimal en est une autre. Je me fais un point d’honneur de réaliser des applications et des sites web qui sont facile à naviguer, ou le lecteur ne cherchera pas son information et sur lequel le code ne sera pas hacké de façon à me faciliter la vie au détriment de la logique du code. J’aime mieux passer plus de temps à paufiner une tâche plutôt que de trouver un quick fix qui peut devenir un problème plus tard, notament au niveau de l’optimisation pour les moteurs de recherche.

Pour en savoir un peu plus sur mes réalisations, vous pouvez aussi visiter mon portfolio.

Infographie et Photographie

En plus de ma spécialisation en développement web j’ai, par le passé, pu travailler sur des projets d’infographie tels que de la mise en page, de la retouche de photos et de la création de logos et d’icônes diverses en vectoriel.

Sous la supervision de M. Guy Tremblay, j’ai appris les rudiments de l’art de la prise de photo. Quelque chose qui était à la base qu’un hobbie s’est avéré à devenir une corde de plus à mon arc professionel.

Musique

La musique fait partie intégrante de ma vie. Je joue de la guitare et de la bass depuis l’âge de 14 ans et j’ai un faible pour ce qui a trait au rock n’ roll. Que ce soit la scène punk, garage, psychobilly, rockabilly, surf… je dévore les notes et je suis toujours en admiration devant ces petits groupes locaux qui se donne à fond dans leurs divers projets. Je prêche bien sûr pour mon église, faisant parti de deux groupes de la scène locale de Montréal, soit les Screaming Demons et un autre projet qui n’a pas encore de nom.

Pour en savoir plus à propos de mes projets musicaux, je vous invite à visiter leurs sites web respectifs (que j’ai créé, évidemment)